Actuellement

Titre

Artiste

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.


Le rugby

Le rugby est un sport collectif qui est née au XIX siècle. Les règles sont issues du football pratiqué à l’école de Rugby, en Angleterre, dans la première moitié du XIXe siècle.

UN PEU D’HISTOIRE

L’histoire du rugby remonte au 19ème siècle. A l’époque, tout était autorisé dans le football comme attraper le ballon avec les mains. Un jour de 1823, dans la petite ville de Rugby en Angleterre, William Webb Ellis, un élève (futur pasteur) du collège de cette ville a remonté tout le terrain en tenant le ballon serré contre lui. Le rugby était né ! Avec l’apparition du chemin de fer, les collèges ne vont plus être isolés et des rencontres sportives vont devenir possibles. Il faut tout de même se mettre d’accord sur les règles à adopter.

Pour info, William Webb est enterré au cimetière du Vieux-Château à Menton (dans le Sud de la France). Cette nouvelle pratique a envahi l’Angleterre petit à petit. Des clubs ont alors fait leur apparition.

Avant que les règles du jeu ne soient fixées, les parties de rugby étaient brutales, violentes. Mais tout cela va être fixé avec la création de la Rugby Football Union en 1871.

Parmi les rois du rugby, les pays de l’hémisphère sud comme l’Australie ou la Nouvelle Zélande ont vu leurs 1er clubs apparaître dans les années 1860.

Le rugby serait arrivé en France en 1877 grâce à quelques anglais qui ont disputé une partie de rugby. Le premier club de rugby français est créé au Havre (Le Havre Athlétique Club) en 1872.

Des clubs ont fait leur apparition dans l’hexagone. Le 28 octobre 1900, la France décroche le 1er titre olympique de l’histoire du rugby. 20 ans plus tard, la fédération française de rugby voit le jour. A ce jour, la France compte près de 1 700 clubs de rugby.

L’ÉQUIPEMENT

La tenue de base se compose d’un maillot, d’un short, de chaussettes, de chaussures à crampons, d’un protège dent et d’un casque mais facultatif.

Le ballon est ovale et aérodynamique. Il existe en 3 dimensions, de 28 à 30 centimètres selon la taille et l’âge des joueurs. Il pèse de 400 à 440 grammes.

LES RÈGLES

Le rugby est un sport collectif. 2 équipes de 15 joueurs s’affrontent sur un terrain gazon. Le but du jeu est de marquer des essais et des buts pour remporter un maximum de points en bottant le ballon, en courant avec et en le lançant.

Un match se dispute en 2 mi-temps de 40 minutes.

Les positions des joueurs sur le terrain sont : pilier extérieur et intérieur, talonneur, deuxième ligne, troisième ligne aile et centre, demi de mêlée, demi d’ouverture, ailier gauche centre, ailier droit et arrière.

Le terrain mesure 100 mètres de long et 70 mètres de large avec à chaque extrémité les buts et les lignes de but derrière lesquels se trouve la zone d’en-but. Au centre, il y a la ligne médiane puis en parallèle, les lignes des 10 mètres et des 22 mètres. Sur les côtés : les lignes de touche, des 5 mètres et des 15 mètres. Les buts sont constitués de 2 poteaux de 3 mètres 40, écartés de 5 mètres 6 et d’une barre transversale à 3 mètres du sol.

La passe s’effectue toujours vers l’arrière.

Un essai réussi rapporte 5 points et le droit de tenter une transformation. Si le buteur parvient à faire passer le ballon dans la partie haute entre les 2 poteaux, l’essai est transformé et l’équipe obtient 2 points. Un drop (coup de pied) rapporte lui 3 points.

L’équipe qui a le ballon attaque. Pour faire parvenir le ballon à l’autre bout du terrain, les joueurs courent avec le ballon, font des passes ou frappent un coup de pied de dégagement.

Les passes ne sont autorisées que de côté ou vers l’arrière mais jamais vert l’avant.

Pour arrêter ses adversaires et reprendre le ballon, l’équipe défensive peut plaquer le porteur du ballon.

Si le ballon passe la ligne de touche, il y a une remise de jeu en touche. Si un joueur fait un en-avant involontaire, l’arbitre ordonne une mêlée fermée en faveur de l’équipe adverse.

Il y a hors jeu si un joueur se trouve devant l’un de ses coéquipiers qui a ou qui vient de jouer le ballon. L’arbitre accorde une pénalité ou une mêlée à l’autre équipe.

Lors des entraînements, les joueurs apprennent la discipline, le respect et la sécurité car le rugby est un sport de contact qui peut s’avérer dangereux sans quelques précautions.

Fille ou garçon, on peut jouer au rugby à partir de 6 ans.

sport theme three dimensional render illustration

LEXIQUE

Ascenseur soulever un partenaire lors d’une touche afin que celui-ci attrape le ballon.

Avants joueurs qui forment la mêlée ou la touche, et qui portent les numéros de 1 à 8.

Bouchon terme familier qui désigne un gros plaquage.

Chandelle lorsque le ballon est tapé très haut dans le ciel afin de laisser le temps à ses coéquipiers de se rendre au point de chute du ballon.

Chistéra une passe dans le dos.

Cuillère faire perdre l’équilibre à un joueur en lui attrapant ou en lui bousculant un des pieds.

Demi de mêlée joueur faisant partie des trois quarts et portant le numéro 9. Il doit introduire le ballon lors des mêlées.

Demi d’ouverture ou ouvreur joueur faisant partie des trois quarts et portant le numéro 10.

Deuxième ligne joueur faisant partie des avants et portant le numéro 4 ou 5.

Drop se donne en laissant tomber le ballon de la main (ou des mains) sur le sol et en le bottant à son premier rebond, dès qu’il s’élève.

Essai action qui consiste à aplatir le ballon dans l’en-but adverse à l’aide de la main, du bras, ou de toute partie du corps au-dessus de la taille. Un essai marqué vaut 5 points et donne la possibilité à l’équipe qui a marquée de tenter un coup de pied de transformation.

Lancé action effectuée par le talonneur lors d’une touche pour remettre le ballon en jeu.

Mêlée fermée remise en jeu de la balle par une mêlée. Elle oppose les 8 avants de chaque équipe, composée en trois lignes de part et d’autre. Cette mêlée doit rester autant que possible dans l’axe du terrain.

Mêlée ouverte expression qui signifie que le ballon est disponible au sol après un regroupement.

Pack désigne les joueurs de 1 à 8 (ils forment la mêlée).

Passe lorsqu’un joueur lance le ballon à un autre joueur ; ce terme s’applique également au cas où le joueur donne le ballon à un coéquipier sans le lancer. La passe doit se faire d’avant en arrière.

Pilier joueur faisant partie des avants et portant le numéro 1 ou 3. Il fait partie de la première ligne.

Plaquage action de mettre le porteur du ballon au sol à l’aide des bras.

Première ligne elle est composée des deux piliers et du talonneur. Celle-ci est placée en première position lors d’une mêlée.

Raffut repousser les adversaires à l’aide de l’une de ses mains.

Renvoi aux 22 mètres il doit être effectué derrière la ligne des 22 mètres par un coup de pied tombé.

Seconde ligne joueur faisant partie des avants et portant le numéro 4 ou 5.

Talonneur joueur faisant partie des avants et portant le numéro 2. Son rôle est de talonner la balle lors des mêlées et d’effectuer les lancers lors des touches.

Troisième ligne aile ou flanker joueur faisant partie des avants et portant le numéro 6 ou 7. Il fait partie de la troisième ligne.

Troisième ligne centre joueur faisant partie des avants et portant le numéro 8.

Troisième mi-temps qui désigne les fêtes et repas d’après match.

Trois quart joueurs qui ne forment pas la mêlée et qui portent les numéros de 9 à 15.

Trois quart aile ou ailier joueur faisant partie des trois quarts et portant le numéro 11 ou 14.

Trois quart centre joueur faisant partie des trois quarts et portant le numéro 12 ou 13.

LES GRANDES COMPÉTITIONS

Le championnat de France oppose les équipes du pays. La 1ère édition s’est déroulée en 1892. Le Racing Paris a battu le Stade français 4 à 3.

Le tournoi des 6 Nations oppose tous les ans la France, l’Angleterre, le Pays de Galles, l’Ecosse, l’Irlande et l’Italie. Créée en 1882, c’est la compétition la plus importante de l’hémisphère nord.

La Coupe du monde a été créée en 1987 et se tient tous les 4 ans. La Nouvelle Zélande a été le 1er champion du monde en 1987, suivie de l’Australie en 1991, de l’Afrique du Sud en 1995, l’Australie en 1999 et l’Angleterre en 2003, L’Afrique du Sud en 2007, La Nouvelle Zélande en 2011 et 2015.